Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poésie incertaine

  • De l’ordre du sacré

    Ce qui est bien quand nous changeons d'ordinateur, il y a le ménage des dossiers qui s'impose. J'ai trouvé ce texte daté de 2005. Il est parfois payant de passer de la surenchère à l'épure.



    De l'ordre du sacré.

    Jour et nuit
    Vieillir

    Corps et mouvement
    Incarner

    Limite et liberté
    Créer

    Souffle et arrêt
    Émerger

    Tout et rien
    Divaguer

    Évidence et mystère
    Conscientiser

    Ici et maintenant
    Respirer

    Toujours et jamais
    Mourir


    Innée quelque part en 2005

  • Supra vision ( inexplicable )

    Regard plongeant sur la ville
    Au travers de l’immuabilité des édifices
    Tout bouge, se déplace
    Le soleil éclaire un immense rien
    Un centre-ville aux valeurs vides
    Regard changeant sur la ville
    Au travers d'une fenêtre insonorisée.
    Une pensée immense
    Les valeurs se vident à bas prix



    Innée en très lente émergence

  • Ce soir

    Une vieille affaire, un premier jet enregistré par André Dufour et moi vers la fin 2006.
    Nous désirons toujours en créer d'autres mais le temps et les milles et une raisons inutiles nous nuisent.


    podcast


    texte et voix Nancy Bourdages
    musique :André Dufour

  • Braise

    De la vraie bonne braise
    Des essences de grandes qualités
    Un simple coup de vent
    Une fraction de seconde
    Pour attiser un feu de joie


    Nancy Bourdages
    Poésie incertaine

  • Insomnie

    Le temps : fixation qui attache les rêves aux pas restreints.


    Innée
    janvier 2008

  • Prise du je endormi

    Je dors debout en écoutant les étoiles briller
    Je rêve les yeux fermés, des paysages de couleurs intenses, dans le noir.
    Je marche en pivotant sur moi-même dans le sens contraire de la terre.
    Je vis de silence et d'inaction.
    Je débarque le je de toute cette mascarade.


    Reprise

    Dors debout en écoutant les étoiles briller
    Rêve des paysages aux couleurs intenses les yeux fermés dans le noir
    Marche même en pivotant sur toi-même dans le sens contraire de la terre
    Vis de silence et d'inaction
    Débarque de cette mascarade

  • Vieille note griffonnée

    Par le mental
    S'autocritiquer

    À un centimètre de l'âme
    Lâcher prise
    Et passer dans la certitude
    Du bas ventre

    Innée à quelque part l'année passé

  • En arrêtant chez-vous, j'ai passé par chez-moi.

    Assise perplexe
    Imperceptiblement dévoilée
    une vérité pointe
    tracé de ligne
    dédoublé
    presque effrité

    Imposition
    du nouveau dessein
    Pulsion du debout
    Pousse douloureuse
    Du rêve à trembler
    Le son fait écho



    Innée

  • Collage inconscient

    medium_Charlotte_et_banane_006.jpg


    Collage Innée avril 2006

  • Juste

    Juste à l’imaginer
    Yeux fermés
    Au bout de mon doigts
    Des vagues de chaleur
    Le corps ondule
    De rêves en trêve
    Juste l’imaginer


    Innée avance à pas de louve...

  • Des rives et encore des rives

    Rivière aventurière
    Crues des eaux
    Torrents d'embuches
    Rivages accrocheurs

    Croisière improvisée
    Voyage sans balise
    Courant transporteur
    Puissance devant

    Vague embarcation
    La peur canalisée
    L'acuité est de garde
    L'instinct épouse le défi



    Innée 13 novembre 2006

  • L'heure juste

    Rien commencer
    Fuite inutile
    Trancher l’absolu
    Lente bascule
    Vérité insondable
    Façade décapée

    Recherches ardues
    Front plissé
    Constat amer
    Encre sèche
    Mots barbouillés
    Rien finir